La loi des finances publiques 2019 continue d'assécher les budgets municipaux. Même si l'Etat a prévu à terme de compenser intégralement l'exonération de la taxe d'habitation, la dynamique de l'évolution des taux ne bénéficiera plus aux communes.
Plus que jamais, traque aux économies et efficience ont guidé notre travail pour la mise en place du budget 2019.


Sur le plan des recettes seules les bases fiscales ont été revalorisées sur la base de l'inflation, ce qui fera croître la contribution des foyers mais est loin de compenser la baisse de la dotation générale de fonctionnement de l'Etat et notre contribution de solidarité aux communes les moins riches.

Pour ce qui est des dépenses de fonctionnement, les deux chapitres sur lesquels se portent les principaux efforts sont d'une part les charges à caractère général, relatives notamment aux dépenses d'énergie, et d'autre part la masse salariale. Sur le point précis des énergies consommées, nous allons davantage investir pour améliorer la régulation du chauffage dans les bâtiments car il y a encore pas mal de gaspillage.
Pour soulager le personnel, nous continuons à sous-traiter au maximum les tâches les plus techniques et les gros travaux d'entretien.
Malgré ces efforts nous constatons une marge d'auto-financement qui se réduit un peu plus chaque année.

Cependant notre budget d'investissement nous permet tout de même, grâce aux économies accumulées et aux subventions, de faire face aux grosses dépenses d'entretien du patrimoine bâti et aux évolutions nécessaires en terme de service et de qualité de vie.
Ainsi, nous allons continuer de moderniser nos écoles en équipant une classe de primaire d'ordinateurs portables. Le programme de réhabilitation du centre de loisirs va se poursuivre, le contrat rural au tour du pôle historique église et presbytère sera achevé, le rez-dechaussée du cabinet médical transformé poura ccueillir un médecin.
Un important programme de réfection des toitures des écoles et de la salle municipale est devenu nécessaire. Nous allons également réaliser des travaux d'entretien de voirie.
Enfinpourlesnouveautés,leskate-parkestenvoied'achèvementetunnouveauterraindepétanqueplusgrandquel'ancienseracréépourfaireplaceàlamicro-crècheintercommunalequiverralejouren2020.
Ce budget a été voté à l'unanimité par le conseil municipal la semaine dernière.
Je souhaite bon courage à chacun, élus et personnel municipal, pour sa mise en oeuvre.

Bien cordialement, votre maire, René MEMAIN.