La loi ALUR (accès au logement et urbanisme rénové) du 24 mars 2014 oblige toutes les copropriétés à être immatriculées, au plus tard le 31 décembre 2018, dans un registre national tenu par !'Agence nationale de l'habitat (Anah). L'objectif est de mieux connaître les copropriétés privées et leurs éventuelles difficultés fi­ nancières; afin de permettre aux pouvoirs publics d'intervenir au plus tôt si nécessaire.

affiche sans phytoDepuis le 1er janvier 2017, les pesticides sont interdits sur la plupart des espaces publics …
Pour préserver notre cadre de vie et pour s’adapter aux évolutions réglementaires, notre commune a décidé de réduire, puis supprimer, l’utilisation de produits chimiques (pesticides) pour entretenir notre espace public au profit de techniques alternatives moins intensives et plus respectueuses de notre environnement. Espaces verts, chemins de promenade et voiries changent de visage. Vous voyez peut-être apparaître des prairies fleuries, davantage de surfaces enherbées et quelques plantes spontanées, témoins du retour de la nature en ville.
En tant que commune d’un Parc naturel régional,

AU SERVICE DES ARTISANS

Au printemps dernier, e-Batuta a obtenu le prix des Utopies réalistes 2018.
Deux habitants de Cernay-la-Ville ont imaginé une plate-forme numérique qui permettra aux habitants et visteurs du Parc de repérer les artisans et les activités qu’ils proposent

Certains sites commerciaux mettent tout en oeuvre pour abuser les consommateurs. Ils prennent souvent l’apparence d’un site officiel.
Avant de passer une commande et de donner vos coordonnées bancaires : renseignez vous auprès de sites officiels de l’administration française (ils terminent tous par gouv.fr ou.fr et jamais par gouv.org ou gouv.com) ou sur ce site.

choisir-un-vendeur-sur-internet. Vérifiez que le site est sécurisé : assurez vous de la présence du «s» dans la
mention «https» au début de l’adresse URL.
Plus de renseignements ICI.

Cette décision est consécutive à un amendement que vient de prendre la Commission Mixte Paritaire composée de sénateurs et dedéputés dans le cadre de l'examen de la loi ELAN (Evolution Logement et Aménagement Numérique).
Cet amendement qui corrige la loi SRU en relevant le seuil des communes d'Ile-de-France (hors agglomération parisienne) de 1500 à 3500 habitants, avait été rejeté en première lecture par les deux chambres, Sénat et Assemblée Nationale.